Interview de Madeleine Proust – 26 Septembre 2014

Interview de Madeleine Proust – 26 Septembre 2014

Classé dans : Artistes & interviews | 0

Lola Semonin, alias La Madeleine Proust, humoristique et écrivain Française originaire du Montbéliard (Doubs) donne de ses nouvelles !

Bonjour Lola, après la sortie de ton nouveau Roman Tome 1, nous souhaitions prendre de tes nouvelles.
C’est gentil. Merci.

– Comment s’est passé l’été ? 

A travailler. Lectures diverses concernant la guerre de 40. (Déjà lu une quarantaine de livres en 8 mois. J’ai besoin de cette immersion pour connaitre au mieux l’atmosphère de cette époque)

Prise de notes. Ecriture de scènes, de dialogues, en vrac. Rencontre avec des anciens.
Et puis, comme il faisait un temps de chien, dès qu’on a eu 3 jours de beau, j’ai invité mes amis, dans ma maison du haut-Doubs.
Et on a fait la fête non-stop, pendant une semaine. On a dansé, fait une chorégraphie sur un titre que vient d’écrire le musicien Jean Serra: Sur le pont de Besançon. (Clin d’œil au tramway)  Le clip sera bientôt sur internet. 
On a improvisé des spectacles. Fait une soirée Princesse, des bonnes bouffes, joué au Pictionnary, aux cartes, à la cachette. On a eu des fous-rire autour d’un grand feu dehors. On a tous entre 30 et 70 ans . Et on a fait tout qu’est-ce qu’on voulait. Sans nos parents!
Puis j’ai repris mes lectures. Retrouvé le personnages de mon roman. Et me suis mise à nouveau à rêver à eux, à les imaginer, à leur inventer un destin.

– Où en est l’avancement du Tome 2 ?

J’ai fait des tableaux pour chaque famille du village et chaque famille de Madeleine. Environ 70 personnes.
Pour lesquelles j’ai défini une année de naissance, en fonction de divers paramètres énoncés dans le tome 1.
Je dois savoir quel âge ils ont tous en 39. Qui va être mobilisé? Qui va être prisonnier? Qui va se faire tuer? Qui va partir au STO (Travail en Allemagne) Qui va mourir en camp de concentration? Qui va être au maquis? Qui va faire des actes de résistance?

J’ai classé toutes mes notes, prises lors des lectures,  par année de 1939 à 1945. J’en ai déjà une tonne!

Et j’ai commencé la rédaction. Déjà 10 pages…Mais tant de choses écrites déjà…

J’ai repris le dessin du village imaginaire de Derrière-Les-Gras: Il faut que je fasse grandir les arbres… 14 ans se sont passés depuis le début du tome un. Tout le monde a grandi, vieilli….

– Quels sont tes projets professionnels pour la fin d’année et l’année 2015 ?

Je pars en tournée avec mon spectacle 30 ans de scène de novembre à février. Voir la tournée sur le site: www.madeleineproust.fr

Je continue les dédicaces de mon roman dans les salons du livre (Voir site)

Grand succès à Limoge, à Nancy, aux Mots doubs. 
Très beaux et bons retours des lecteurs/ Voir site: La Madeleine Proust, une vie 
 
Sortie du DVD La Madeleine Proust, 30 ans de scène
Dédicace à Besançon 
Forum grande rue samedi 6 décembre à 15h

– Et au quotidien, quels sont tes hobbies et tes sources d’inspiration actuelles ?

J’ai la tête dans le tome 2. Dans la guerre de 40. Jour et nuit. Ma priorité, c’est d’être offerte sans cesse à l’inspiration .

Même quand je vais cueillir mes tomates ou mes haricots, ou arroser ma serre, ou faire de la balançoire, je suis toujours avec mes personnages, avec ce qu’ils pensent, ce qu’ils disent. Je passe un coup de fil à mes parents. On rigole. Mon père est plein de jeunesse et ma mère adore rire. J’appelle la Claire Mougin ou le Laurent Humbert pour une info sur la période de la guerre. Je vais faire dehors quelques mouvements de Kung Fu. 

Je mets un CD de chansons de 1939, et je me remets à mon bureau.

Merci pour ces réponses et au plaisir d’avoir de tes nouvelles.

Merci à toi.

Au passage, voici la prochaine date où retrouver Lola :
Affiche 201014 HD

Laissez un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.